Mouche jaune de Maurice ( guêpe )

La mouche jaune qui appartient à la famille des guêpes, s’apparente davantage au frelon, sa piqure est significative et son venin 5 fois plus puissant d’oû cette sensation de brulure intense et paralysie locale qui peut durer une trentaine de minutes ( le frottement d’un oignon coupé en deux soulagera la douleur ou bien en approchant le bout chaud d’une cigarette, la chaleur neutralisera la toxine ne pas mettre de glace qui aura comme effet de concentrer le venin et augmenter  l’inflammation  ). Contrairement à l’abeille la guêpe ne perd pas son dard et peut piquer 5 ou 6 fois en une minute la quantité de venin injectée diminuera à chaque fois mais l’histamine responsable de l’inflammation sera bien présente. La guêpe ne collecte pas de pollen et ne produit donc pas de miel, elle capture de petites proies ( fourmis, araignées, mouches, moustiques ) qu’elle aura paralysé avec son venin et les emmènera dans son nid pour nourrir les larves, elle peut s’inviter aussi dans les assiettes ou dénicher dans les poubelles des restes. Difficile d’évincer ces guerrières prêtes à tout pour nourrir leurs progénitures, qui auront besoin de 30 jours pour devenir adultes, mais en évitant de leur procurer ce dont elles ont besoin par exemple en  ne laissant pas des araignées proliférer dans les maisons, en évitant de laisser des poubelles à l’air libre et éviter les mouches, ne pas avoir de poules en liberté qui attirent les insectes, en nettoyant les jardins pour ne pas laisser des feuilles se décomposer ou des restes de fruits comme les mangues et donc attirer toutes sortes d’insectes (  le compostage est une bonne chose pour produire de l’engrais, mais également offre un bon garde manger pour les guêpes) ; ces moyens simples peuvent réduire la formation de nouveaux nids.

Se débarrasser d’un nid de guêpes: La fumée ou plus radical Le feu dans les deux cas attendre la fin du jour, les guêpes étant moins agressives, La fumée si on veut récupérer les larves ( les Réunionnais adorent ) attention car les guêpes qui ont fuit peuvent revenir quelques secondes après et piquer.. et manger des larves qui ont étés nourrit avec des cadavres en décomposition si petits soient il je ne trouve pas ça très appétissant .. !, Le feu est le meilleur moyen, si le nid est en hauteur comme bien souvent, dans un arbre ou sous un toit, il faut se munir d’un long bois ( comme ceux utilisés pour les échafaudages environ 4m ), fixer un chiffon imbibé d’huile de cuisine et maintenu par un fil de fer à une extrémité et allumer, le nid s »enflamme rapidement car composé d’infimes particules de bois agglomérés par la salive des guêpes ce qui donne cet aspect  » carton « . On peut utiliser aussi un long tube en pvc dans le quel on vaporise un aérosol du genre Baygon ( bombe verte ).

Ne pas tenter de noyer un nid avec un tuyau d’arrosage totalement inefficace car les alvéoles sont imperméables et les piqures sont garanties !

 

3 commentaires

Classé dans INFOS / Divers / PRATIQUE